Mantoue

Ville de Gonzaga.

Nombreux sont les palais, les musées, les églises et les lieux intéressants à visiter à Mantoue. Mantoue fait partie du Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis le 7 juillet 2008 en raison de ses exceptionnelles réalisations urbaines, architecturales et artistiques datant de la Renaissance.

L’entrée dans le centre historique de Mantoue est constituée du pont de San Giorgio donnant sur le Château de San Giorgio, qui conflue avec les rues longeant les trois lacs de Mantoue (Lac Supérieur, Lac Inférieur et Lac Moyen) et qui se distingue par ses 4 tours (La Tour du Nord-est accueille la célèbre Chambre des époux – Camera degli Sposi – dont les fresques sont d’Andrea Mantegna). En longeant le coté droit du château de San Giorgio, l’on accède à la Piazza Sordello, qui est le véritable cœur de la Mantoue de la Renaissance. Sur le coté gauche de la Place Sordello se trouve le Palais Ducal, résidence des Gonzague au XIVème siècle, qui abrite de nombreux trésors comme des tableaux, des statues et des tapisseries. Sur le coté droit de la Piazza Sordello se trouve le Dôme de Mantoue (Cathédrale de San Pietro), édifié au XIIIème siècle et restauré par Giulio Romano en 1545.

A Mantoue, il est possible de visiter le Théâtre Bibiena, un petit bijou du XVIIIème siècle dessiné par Antonio Bibiena, commandé par Marie Thérèse d’Autriche et inauguré par Wolfgang Amadeus Mozart lorsqu’il avait 14 ans. D’autres lieux importants à ne pas perdre: le Palais du Podestat, l’Arengario et le pittoresque Sottoportico dei Lattonai, le Palais de la Raison et la Tour de l’Horloge avec un exemplaire d’horloge astronomique, la Rotonda di San Lorenzo, l’église la plus antique de Mantoue (de 1082), et construite sur le modèle du Saint-Sépulcre de Jérusalem, la Maison de Mantegna, édifice que l’artiste de Padoue fit construire en 1476, le Palais San Sebatien, résidence de Francesco II Gonzague, qui est aujourd’hui le siège du musée de la ville et le Palais Te, construit entre 1525 et 1534 par Giulio Romano et commandé par Federico II Gonzaga.

  Article added to favorites