La ville fortifiée.

Cittadella

Splendide ville fortifiée d’origine médiévale, Citadella est l’un des rares exemples de système de défense dont l’enceinte peut encore être visitée et est parfaitement conservée. Read More

Splendide ville fortifiée d’origine médiévale fondée en 1220, Citadella est l’un des rares exemples de système de défense dont l’enceinte peut encore être visitée et est parfaitement conservée. Il s’agit donc de l’un des systèmes de défense les plus beaux d’Europe. Les remparts ont une hauteur de 14 mètres, mais les donjons de surveillance des portes atteignent 30 mètres de hauteur. De forme elliptique et intercalées de 36 tours de différentes dimensions, ils ont une circonférence de 1461 mètres et une épaisseur moyenne d’environ 2,10 mètres.

Cittadella, avec sa magnifique enceinte de murailles, a été construite en 1220 par volonté de la ville de Padoue. A partir de ce moment là, les éléments les plus caractéristiques de la ville sont précisément le caractère exceptionnel de l’enceinte de murailles et sa position stratégique, dans le territoire de Padoue. Depuis l’âge du bronze, la présence de l’homme est documentée dans la zone où Cittadella a été fonde, tandis que pendant l’époque Romaine la ville a été intéressée par une importante oeuvre de centuriation, qui avait comme decumanus maximus la route Postojna, construite en 148 avant J. C. A partir du siècle XI, des Seigneuries Rurales avaient été crées dans de petits villages, autour des petites églises, comme celle de S. Donato et les Abbaye, comme celle de S. Lucia di Brenta. À l’époque médiévale, tout de suite après sa fondation, Cittadella était pour la municipalité de Padoue une base de laquelle contraster le pouvoir des seigneurs ruraux locaux, comme par exemple l’aristocratie feudale de Onara et Fontaniva. Tombée dans les mains de Ezzelino da Romano pour une brève période, Cittadella joua un rôle stratégique dans le territoire dans la deuxième moitié du XII siècle, période de grand épanouissement. En 1236 Padoue permit à Cittadella de se douer de ses propres statuts. En 1318 Cittadella passa sous la domination de Cangrande della Scala. Après quoi passa encore sous Padoue, gouvernée par les Carraresi. Au cours du XIV siècle le rôle de Cittadella fut encore plus important et la Podesteria s’agrandit. En 1405 Cittadella se rend spontanément à Venise, obtenant la possibilité de garder ses statuts. En 1483 Venise la donna à Sanseverino; ses successeurs la gardèrent jusque-en 1499, tandis que pendant un an, de 1503 à 1504, fut donnée à Pandolfo Malatesta, suite aux accords entre Pandolfo et la République de Venise. En 1508 se crée la Ligue de Cambrai, contre Venise. Malatesta, Seigneur de Cittadella, s’allie avec l’armée ennemie. Pour cette raison la citadelle fut attaquée et mise à sac plusieurs fois par l’armée impériale. La paix vénitienne sera rétablie seulement en 1516. Après ces évènements, Cittadella vit trois siècles de paix, qui se terminent en 1797, quand l’armée de Napoléon prend possession de tout le territoire appartenu à la République de Venise. Cittadella passe alors sous le Département du Bacchiglione, et pendant un certain temps, sous la province de Vicence. À partir de 1814 Cittadella aussi connaît la domination autrichienne, terminée en 1866, année de l’annexion au Royaume d’Italie.