Cervicalgie et Arthrose Cervicale

La thérapie physique et la rééducation dans les centres thermaux d’Abano et Montegrotto Terme peut être très efficace.

La première partie de la colonne vertébrale, qui unit la tête au tronc, c’est-à-dire la colonne cervicale, est constituée de sept os, vertèbres, unis ensemble par des muscles et des ligaments, et séparés les uns des autres par un disque cartilagineux, le disque intervertébral. Cette organisation anatomique des os, des muscles et des ligaments ont pour but de créer un ensemble robuste et élastique. Robuste, pour soutenir le poids de la tête et le maintenir en équilibre sur le corps ; élastique, pour permettre la flexion, l’extension et la torsion du col, nécessaire pour la vie relationnelle.

La position de la tête permet de maintenir l’équilibre et de reconnaitre le point initial d’un son ou d’un bruit. Cependant, cette complexité explique les raisons pour lesquelles la colonne vertébrale, que nous appellerons le “cou”, fait mal. Il suffit qu’un courant d’air froid touche le cou pour rigidifier le muscle et contraindre les articulations à travailler de façon décomposée, en provoquant la douleur. Mais la même chose peut se produire avec le mécanisme inverse. Une colonne qui ne travaille pas de façon appropriée, par exemple suite à un traumatisme (le « coup du lapin ») ou pour une mauvaise position suite à un strabisme ou à une situation professionnelle non physiologique, comme le fait de travailler longtemps devant un ordinateur, peut causer une contraction musculaire réflexe, la « contraction antalgique », qui est à la base d’un cercle vicieux entre la contraction et la douleur, qui n’a pratiquement pas de fin.

Cependant, la douleur n’est pas le seul symptôme de la cervicalgie sur base arthrosique, c’est-à-dire l’arthrose cervicale, qui est une pathologie pouvant être considérée comme la cause principale de la douleur de la colonne. Un autre symptôme qui, souvent, accompagne la douleur de la cervicoarthrose, est le vertige, probablement en raison du fait que la tête et les yeux sont les deux organes chargés du maintien de l’équilibre.
Mais quels sont les remèdes contre la cervicalgie? En premier lieu, nous devons considérer la cause et, si possible, agir sur cette dernière. Ceci est particulièrement vrai pour les hernies discales et pour toutes les interventions chirurgicales sur ces dernières. Cependant, étant donné qu’un traumatisme peut également causer une position inappropriée de la colonne, l’utilisation de tuteurs qui la remettent dans l’axe peut être particulièrement utile.
Enfin, l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires (FANS et COXIB) est particulièrement conseillée durant les crises de réactivation de la douleur.

En-dehors des crises, toute la thérapie physique et la rééducation, notamment dans les centres de bien-être thermaux comme ceux d’Abano et Montegrotto Terme, peut être très efficace pour éloigner les réactivations et pour en réduire la durée.

  Article added to favorites